Que se passe-t-il pendant le LASIK

Quelqu’un devra vous accompagner à la clinique le jour de votre chirurgie.  Les lentilles de contact souples doivent être retirées au moins 24 heures avant votre chirurgie et les lentilles perméables aux gaz ou rigides ne doivent pas être portées pendant au moins une semaine.  Vous devez également éviter le maquillage.

Avant que la procédure ne commence, le chirurgien versera quelques gouttes anesthésiques dans l’œil traité.  Cet œil sera aussi nettoyé avec un antiseptique, du ruban adhésif sera placé sur les cils et une pince spéciale sera utilisée pour que l’œil reste ouvert en permanence.  Votre autre œil sera couvert.

Le chirurgien placera alors un anneau de succion sur l'œil avant de soulever un petit rabat dans la surface de la cornée pour exposer le tissu sous-jacent de la cornée.  Traditionnellement, le chirurgien procède avec un instrument coupant mécanique appelé « microkératome » mais aujourd’hui il peut aussi le faire au moyen d’un type de laser appelé laser « femtoseconde ». Ce n’est pas douloureux mais vous perdrez la vision pendant environ 20 secondes. 

Dans un très petit nombre de cas, le rabat est jugé insatisfaisant. Il est donc remis en place sans que le traitement au laser se poursuive.  Généralement, le traitement peut avoir lieu après trois à six semaines d’attente environ.

Si le rabat est satisfaisant, vous devrez fixer votre œil sur une lumière clignotante rouge ou verte dans l’ouverture du laser, c’est alors que le traitement laser excimère pour reformer les couches centrales de la cornée commence.  Le laser est extrêmement précis et la procédure prend environ 30 secondes.  Vous entendrez un bruit de tapotement répétitif car le traitement laser est constitué d’une série de brèves pulsations.  La chirurgie laser de l’œil ne génère pas énormément de chaleur mais vous pouvez sentir une légère odeur de brûlé, ce qui est parfaitement normal. Le rabat est alors remis en place et des gouttes antibiotiques, anti-inflammatoires et stéroïdes sont administrées dans l’œil. Une protection en plastique est posée sur l'œil et elle doit rester en place pendant 24 heures.

Etant donné que le LASIK implique de refaçonner la cornée qui est la couche protectrice de l’œil, aucun des instruments utilisés pendant la procédure ne pénètre vraiment dans l'œil.  Par conséquent, le risque d'infection suite au LASIK est faible.