Les autres types de chirurgie destinés à corriger un problème réfractif

Le LASIK est le type de chirurgie laser des yeux le plus courant mais il ne convient pas à tout le monde. Votre chirurgien peut vous recommander des procédures alternatives, y compris :

Les techniques laser alternatives

PRK (Photorefractive Keratectomy ou Kératectomie photoréfractive)
C’est un processus similaire au LASIK mais avec la PRK, la surface de la cornée est entièrement retirée (au lieu de créer un rabat).  Cette technique peut être recommandée pour les personnes dont la cornée n’est pas assez épaisse pour le LASIK. La PRK est associée à une douleur modérée à sévère, bien que celle-ci varie considérablement d’une personne à  l’autre. Les lentilles de protection doivent être portées pendant une semaine et il faut attendre 2 à 4 semaines pour récupérer une bonne vue.   Dans les cas sans complication, il faut généralement 1 à 3 mois pour que la vision se stabilise complètement. Prévoyez au moins une semaine de convalescence avant de reprendre le travail après une PRK.

LASEK (Laser Assisted Sub-Epithelial Keratectomy)
Le LASEK est similaire à la PRK mais la surface de la cornée est remise en place à la fin de la procédure.  Le LASEK est généralement moins douloureux que la PRK mais il est également associé à une sensibilité à la lumière.  Les lentilles de protection doivent être portées pendant une semaine et il faut attendre 3 à 6 jours pour récupérer une bonne vue.  Dans les cas sans complication, il faut généralement 1 à 4 semaines pour que la vue se stabilise complètement.  Prévoyez 3 à 6 jours de convalescence avant de reprendre le travail après le LASEK.

LTK (Laser Thermal Keratoplasty)
Un anneau de petits spots de chaleur est appliqué autour de la cornée pour la reformer.  La LTK peut uniquement être utilisée pour corriger une hypermétropie moyenne et les résultats sont variables.

Les techniques chirurgicales hors laser

RK (Radical Keratotomy)
C’est l’une des premières techniques utilisées pour corriger la myopie mais elle est rarement utilisée aujourd’hui. Elle implique des coupes radiales superficielles dans la cornée autour de la pupille.

CLE (Clear lens extraction)
Contrairement aux techniques laser qui corrigent la vision en modifiant la forme de la cornée, la CLE corrige la vision en retirant le cristallin naturel et en le remplaçant par un nouvel implant synthétique intraoculaire.

PIOL (Phakic intraocular lens implant)
Un PIOL est une lentille synthétique insérée à l’intérieur de l’œil pour corriger la vision. Le cristallin naturel n’est pas retiré et le cristallin de synthèse est placé derrière l'iris, devant le cristallin naturel.